Diagnostic immobilier Zillisheim Lundi au samedi : 8:30 - 12:00 | 13:30 - 18:00 DPE Zillisheim infochrysotile.fr
Les nouvelles mesures issues de la loi Climat et résilience favorisent l’émergence de la valeur verte

Publié le 17 Mars 2022

Selon l’étude réalisée par l’Observatoire de l’Immobilier Durable, les récentes mesures gouvernementales destinées à lutter contre les passoires énergétiques contribuent à la prise en compte de la valeur verte.

L’impact de la réforme du DPE

L’Observatoire de l’Immobilier Durable a publié une étude sur la valorisation de l’habitat qui devrait à l’avenir prendre de plus en plus en compte la valeur verte. Face aux conséquences du changement climatique, de nombreuses réglementations structurantes pour l’immobilier et ayant trait à l’environnement sont en effet en cours de mise en place. L’Observatoire cite ainsi les premières conséquences de la lutte contre les passoires thermiques instaurée par la loi Climat et résilience et basées sur les notes attribuées par le DPE nouvelle formule. L’écart de prix entre les logements les plus énergivores (notes F et G) et les plus performants (notes A et B) a tendance à se creuser. Selon les chiffres publiés par les notaires, la prime verte peut atteindre 17% alors que la décote brune 14%. Autre fait marquant, certains établissements bancaires ont refusé des crédits immobiliers lorsqu’ils ont estimé que la classe de DPE était non pérenne.

Vers une concrétisation de la valeur verte

L’observatoire a également analysé 4 autres réglementations émergentes qui vont avoir un impact structurant sur l’immobilier : RE2020, la taxinomie européenne, le DEET et la loi climat-énergie. Même si leur influence sur la valorisation des logements est diverse, toutes vont dans le sens d’un prix de cession où les performances du bien jouent un rôle croissant. La valorisation des biens immobiliers va aussi dépendre de la façon dont les différents acteurs intègrent cette nouvelle donne réglementaire, en particulier les établissements bancaires.

Enfin, l’Observatoire souligne que l’un des enjeux de ces différentes mesures est aussi d’aboutir à une harmonisation des différentes définitions pour éviter le greenwashing et limiter les incertitudes des différents acteurs.

« Retour aux actualités
Les autres diagnostics
Nos autres prestations